Engagements de Stéphane Bergeron dans le prochain mandat

• Être présent dans la communauté, disponible et à l’écoute des besoins de la population de la circonscription, comme il l’a fait au cours des 13 dernières années, à titre de député de Verchères, et comme il l’avait fait à titre de député fédéral durant 12 ans;

• Appuyer les démarches auprès des diverses instances gouvernementales québécoises, afin de favoriser et d’accélérer le cheminement de leurs différents dossiers;

• Soutenir activement le développement des familles, le milieu sociocommunautaire et la vie culturelle dans la circonscription;

• Rechercher, susciter et appuyer les initiatives et projets générateurs de croissance économique, et ce, dans une perspective de développement durable;

• Promouvoir, pour ce faire, l’indépendance du Québec.

En matière d’environnement et de transports actifs et collectifs:

• Prolonger la voie réservée déjà existante sur l’autoroute 20, direction Nord, entre la route 132 et le boulevard de Mortagne à Boucherville, jusqu’à la route 229, à Sainte-Julie, pour les autobus et le covoiturage, et aménager une voie réservée sur le même tronçon dans la direction opposée;

• Améliorer la fluidité de la circulation aux intersections de l’autoroute 30, entre l’autoroute 20 et 10 en transformant, à court terme, les accotements en voies réservées pour les autobus, puis en élargissant l’autoroute sur ce segment pour ajouter une voie réservée dans les deux directions pour les autobus, le covoiturage et les véhicules électriques;

• Mettre en place des lignes de «bus rapides à haut niveau de service» sur les autoroutes 20 et 30;

• Poursuivre les démarches auprès du ministère des Transports (MTQ) pour que la voie réservée sur la route 132 Ouest, entre le rang Général-Vanier et le boulevard de Montbrun, à Boucherville, soit ouverte au covoiturage;

• Aménager un accès direct à la voie de service de l’autoroute 20 menant à l’échangeur des autoroutes 20 et 30 à partir de la rue Principale, à Sainte-Julie;

• Améliorer la fluidité sur l’autoroute 20 par le prolongement du train de banlieue de la ligne Mont-Saint-Hilaire—Montréal vers Saint-Hyacinthe, en ajoutant des départs et de nouvelles stations;

• Soutenir les initiatives du milieu pour la mise en oeuvre de projets visant à promouvoir l’adoption de pratiques et d’habitudes plus respectueuses de l’environnement, notamment par le biais du projet d’autopartage Autonomik;

• Mettre en place des mesures d’atténuation visant à circonscrire les impacts découlant des travaux routiers majeurs, notamment ceux déjà prévus dans le tunnel Louis-Hyppolite- Lafontaine;

En matière de famille, loisirs et sports:

• Réintroduire un tarif unique dans les Centres de la petite enfance (CPE) et les services de garde subventionnés selon la formule suivante: 8,05$ pour le premier enfant, 4$ pour un deuxième enfant et la gratuité pour le troisième et les suivants;

• Compléter l’offre de service des CPE, de telle sorte qu’à terme, chaque enfant puisse avoir accès à une place à proximité, notamment en assurant la concrétisation du projet de construction d’un établissement du CPE Petit-à-Petit à Contrecoeur;

• Continuer à favoriser la construction de logements sociaux destinés aux familles et de logements pour aînés autonomes dans les municipalités de la circonscription; à cet effet, soutenir le déploiement du nouvel Office municipal d’habitation (OMH) Marguerite-d’Youville et la réalisation de ses projets, dont la concrétisation de la phase 1 et le suivi de la phase 2 de la construction du nouveau bâtiment de logements à prix modiques à Saint-Amable;

• Continuer à assurer à nos aînés des services appropriés leur permettant de demeurer dans leur foyer, si tel est leur désir; à cet effet, investir des sommes importantes dans le soutien à domicile et favoriser le concept des maisons multi-générations;

• Continuer à soutenir les organismes communautaires famille, comme la Maison de la famille Joli-Coeur à Contrecoeur, La Boussole à Saint-Amable, la Maison des enfants de la Montérégie à Varennes et le Carrefour familial à Sainte-Julie;

• Travailler en concertation avec les intervenants concernés, afin que les espaces communautaires et les équipements sportifs et de loisirs soient toujours plus accessibles aux familles; dans cet esprit, soutenir des projets visant la création d’installations récréatives, sportives ou communautaires, notamment un centre communautaire à Sainte-Julie.

En matière de santé et de services sociaux:

• Appuyer les démarches visant à assurer l’accès à des services médicaux de base complets et adéquats dans l’ensemble de la circonscription; à cet effet, favoriser le désengorgement des soins de première ligne par la dévolution de responsabilités additionnelles aux pharmaciens, aux infirmières praticiennes et aux autres professionnels de la santé;

• Dans cet esprit, faire en sorte que le CLSC des Seigneuries, où on retrouverait en tout temps une/des infirmière(s) praticienne(s), soit ouvert les soirs et fins de semaines, et poursuivre les démarches visant l’ajout de médecins à Verchères, ainsi que la mise en place d’un groupe de médecine familiale (GMF) satellite à Saint-Amable;

• Continuer à soutenir les initiatives locales et régionales en matière de santé et de services sociaux, notamment par l’intermédiaire des services offerts par les centres d’action bénévole;

• Poursuivre les démarches en vue d’améliorer les services ambulatoires afin de toujours mieux répondre aux besoins de la population, particulièrement à Contrecoeur.

En matière de développement économique, de tourisme, d’infrastructures municipales et de transport routier:

• Poursuivre le travail, de concert avec les autorités municipales, régionales et gouvernementales, afin de compléter la mise en place du pôle logistique de transport à Contrecoeur, ainsi que la zone industrialo-portuaire Contrecoeur-Varennes, et ce, avec le concours des populations concernées, dans le respect de l’environnement et en concertation avec les différents secteurs économiques, notamment agricole;

• Poursuivre les démarches entamées afin de finaliser la bretelle menant de la route 229 à l’autoroute 30 en direction de Contrecoeur et, à terme, d’un échangeur complet;

• Poursuivre les démarches afin d’obtenir les subventions nécessaires à la finalisation des égouts dans la municipalité de Saint-Amable;

• Soutenir les démarches des autorités locales et régionales visant la relance économique de Saint-Amable, dont le secteur agricole est toujours affecté par la crise du nématode doré. À terme, soutenir la demande d’aménagement d’un lien direct à l’autoroute 30;

• Apporter son appui aux démarches de la MRC Marguerite-d’Youville, des municipalités, des groupes ou individus qui se mobilisent pour que l’ensemble de la population de la circonscription, particulièrement dans les secteurs ruraux, ait accès au service Internet haute vitesse;

• Poursuivre les démarches auprès du MTQ, afin d’en arriver à une solution à la problématique du transport lourd sur la montée Labonté, à Calixa-Lavallée;

• Tabler sur les atouts indéniables qu’offre notre circonscription, notamment la proximité du fleuve, de la Métropole, ainsi que d’importantes artères routières et ferroviaires, sans oublier l’aéroport de Saint-Hubert, de même que sa main-d’oeuvre qualifiée, ses milieux communautaires dynamiques, son réseau de pistes cyclables, son patrimoine bâti, ses paysages pittoresques et sa riche histoire, afin d’en assurer, en collaboration avec les différents intervenants intéressés, le dynamisme et la croissance économique;

• Poursuivre les démarches auprès du MTQ, afin qu’une traverse piétonnière soit notamment aménagée face à l’Institut national de recherche scientifique (INRS), sur le boulevard Lionel- Boulet, à Varennes, pour permettre aux usagers du transport en commun de traverser cette artère en toute sécurité;

• S’assurer que les travaux de réfection requis sur les réseaux supérieurs de transport soient effectués dans des délais raisonnables;

• Continuer à apporter son soutien au développement du Centre de recherche Solanema international (CRESI), afin de poursuivre les études visant à contrer les effets de phénomènes tels celui du nématode doré;

• Voir à ce que, dans le cadre des budgets disponibles, le gouvernement du Québec verse les sommes nécessaires à la réalisation de projets de construction et d’amélioration des infrastructures municipales essentielles au mieux-être des populations concernées;

En matière d’éducation, de culture, de vie sociocommunautaire et de services à la population:

• Apporter son soutien à la Commission scolaire des Patriotes pour l’agrandissement déjà anticipé des nouvelles écoles primaires de Saint-Amable et de Contrecoeur, ainsi que de l’école secondaire Le Carrefour;

• Effectuer les démarches requises afin d’obtenir un soutien financier devant permettre l’installation d’un ascenseur au Centre multifonctionnel de Contrecoeur;

• Soutenir la Ville de Contrecoeur dans ses démarches visant à obtenir le financement devant permettre la poursuite de la revitalisation de la Maison Lenoblet-Du Plessis;

• Voir à la mise en place de mesures de contrôle strictes devant permettre à nouveau la pêche au moyen de poissons-appâts;

• Soutenir les démarches de la Ville de Contrecoeur, afin que le Centre d’interprétation maritime puisse voir le jour;

• Poursuivre le travail visant à soutenir, dans le cadre des budgets disponibles, la construction et l’amélioration d’infrastructures culturelles de la circonscription;

• Appuyer, notamment financièrement, le travail des milliers de bénévoles qui se dévouent au sein des nombreux organismes sociocommunautaires, environnementaux, culturels et sportifs que compte la circonscription de Verchères.

Léo G. Brunet, agent officiel du Parti Québécois de Verchères – Produit par le Comité électoral de Stéphane Bergeron


 

Facebook

Coordonnées

Édifice NOVO-CENTRE
1625 boulevard Lionel-Boulet
Bureau 103
Varennes (Québec) J3X 1P7
Téléphone : 450 652-4419
Téléphone sans frais : 1 800 652-4419
Télécopieur : 450 652-3713
Courriel: Stephane.Bergeron.VERC@assnat.qc.ca

Back to top