Soutien aux 21 ans et plus du Centre de Répit-dépannage Aux Quatre Poches; «Il est temps de passer de la parole aux actes» - Stéphane Bergeron

À l’occasion d’une visite à l’Assemblée nationale d’une délégation du Centre de Répit-dépannage Aux Quatre Poches, le 7 novembre dernier, le député de Verchères, monsieur Stéphane Bergeron, a profité de la période de questions et réponses orales des députés pour s’enquérir auprès de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, madame Lucie Charlebois, de l’état d’avancement du dossier concernant le soutien aux jeunes de 21 ans et plus vivant avec un handicap et fréquentant le centre.

Il faisait suite à une question dans le même sens posée par son collègue de Saint-Jean et porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux et protection de la jeunesse, monsieur Dave Turcotte. Ce dernier rappelait que le Centre de Répit-dépannage Aux Quatre Poches est, depuis quelques années, en attente d’un financement gouvernemental devant lui permettre de continuer à offrir les services à cette clientèle malheureusement négligée, services dont le coût est présentement assumé en totalité par les familles et la communauté.

«Sans soutien adéquat pour les 21 ans et plus vivant avec un handicap, les parents seront confrontés à trois options: placer leur enfant en CHSLD; aller au privé… s’ils en ont les moyens; quitter leur emploi pour s’occuper de leur enfant. Je sais que la ministre est préoccupée par la question; nous en avons déjà discuté. Maintenant que l’austérité est apparemment derrière nous, est-ce qu’on peut enfin passer de la parole aux actes? La ministre acceptera-t-elle de rencontrer les représentants du Centre Aux Quatre Poches après la période de questions?», de demander Stéphane Bergeron.

En réponse à cette question, la ministre a non seulement accepté de rencontrer les représentants du Centre de Répit-dépannage Aux Quatre Poches, mais elle s’est également fait accompagner du ministre des Finances, monsieur Carlos Leitão. La rencontre a permis d’éclaircir un certain nombre de faits quant aux services offerts par le Centre, à ses besoins financiers, ainsi qu’à la clientèle visée. Les ministres se sont montrés réceptifs et ont ouvert la porte à des développements positifs. C’est donc à suivre…


 

Facebook

Coordonnées

Édifice NOVO-CENTRE
1625 boulevard Lionel-Boulet
Bureau 103
Varennes (Québec) J3X 1P7
Téléphone : 450 652-4419
Téléphone sans frais : 1 800 652-4419
Télécopieur : 450 652-3713
Courriel: Stephane.Bergeron.VERC@assnat.qc.ca

Back to top