Projet Optilab: le ministre de la santé doit prendre en compte les préoccupations des gens de Saint-Hyacinthe

Lors de la période de questions du 4 avril dernier à l’Assemblée nationale, le député de Verchères et président du caucus des députés de l’opposition officielle en Montérégie, monsieur Stéphane Bergeron, a vivement critiqué l’entêtement dont fait preuve le ministre de la santé dans le dossier Optilab, dont on craint les effets dommageables dans le secteur de Saint-Hyacinthe.

«Économies incertaines, possibilités de pertes d’échantillons, allongement des délais d’analyses… Envers et contre tous, le ministre de la Santé continue de s’entêter avec le projet Optilab. À Saint-Hyacinthe, les élus locaux dénoncent ce projet: “Le déploiement projeté se fait sans tenir compte des enjeux propres à chaque région”, disent-ils. Ils s’inquiètent aussi des pertes d’emploi: au moins 35 postes de professionnels et de techniciens de laboratoire pourraient disparaître au profit de l’hôpital Charles-Lemoyne. Le ministre est-il à ce point insensible à la réalité sur le terrain pour ne pas comprendre que sa précipitation dans le dossier Optilab va nuire à la qualité des soins de santé et à des milieux comme Saint-Hyacinthe?», de s’interroger monsieur Bergeron.

Avec la superbe qu’on lui connaît, le ministre a réitéré les avantages qu’il entrevoit avec la mise en œuvre du projet Optilab, confirmant par le fait même qu’il demeurait sourd aux appels des gens de la région et qu’il entendait continuer à aller de l’avant.


 

Facebook

Coordonnées

Édifice NOVO-CENTRE
1625 boulevard Lionel-Boulet
Bureau 103
Varennes (Québec) J3X 1P7
Téléphone : 450 652-4419
Téléphone sans frais : 1 800 652-4419
Télécopieur : 450 652-3713
Courriel: Stephane.Bergeron.VERC@assnat.qc.ca

Back to top